Fondation Joseph Lagesse logo

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Actualités - Septembre - Décembre 2012

1. Découverte de l'Ile Aux Aigrettes, des mangroves et du Parc Marin de Blue Bay par les élèves ANFEN

Ces derniers mois, les élèves de plusieurs centres ANFEN (Fraternité Nord-Sud, Oasis de Paix, St Luc, Mahébourg Espoir) se sont rendus dans le sud de l’île à la découverte de l’Ile Aux Aigrettes, gérée par la Mauritian Wildlife Foundation. Après plusieurs jours de préparation en classe sur la biodiversité mauricienne et son importance au niveau du patrimoine et du bon fonctionnement des « écosystèmes », les élèves ont pu voir et toucher ces plantes et certains animaux.

Aussi, certains centres en ont profité pour découvrir le Parc Marin de Blue Bay avec EcoSud, et réaliser l’importance de protéger les coraux et les poissons qui y vivent pour le bon fonctionnement du lagon..

Mahebourg Espoir, quant à eux, ont reçu la visite des élèves de St Luc. Les élèves de Mahébourg, devenus spécialistes en mangroves, ont joué aux éco-guides dans les zones humides de Pointe Jérôme, pour ensuite terminer la journée avec une présentation de slam sur l’environnement et un concert avec les Blackmen Bluz, défenseurs de la nature. De belles idées sont sorties pour la fin de l’année scolaire et pour l’année prochaine pour promouvoir l’environnement et son respect auprès des jeunes.



2. Sessions de sensibilisation Mission Verte en entreprise

Depuis le début du mois de septembre, les filiales et compagnies de GML bénéficient de sessions de sensibilisation sur l’environnement pour leurs employés. Ces sessions sont financées par la GML FJL et AfrAsia Bank dans le cadre du projet plus global de création d’un outil pédagogique par l’ONG Mission Verte à l’attention des écoles, centres communautaires et entreprises mauriciennes.

Les employés sont informés sur les bons gestes à adopter chez soi et au bureau et reçoivent des informations plus pratiques sur les possibilités de recycler ses propres déchets à Maurice, par exemple. Mission Verte les rappelle d’ailleurs que des containers sont disposés tout autour de l’île, à cet effet. Grâce au financement de la Fondation d’un camion de récolte, il est désormais plus facile d’entretenir ces containers Mission verte.


3. Distribution de chaussures par le personnel d'Afrasia Bank Ltd

En ce début de 3ème trimestre, les 75 enfants de la Maternelle Sainte Famille et du Centre d’Eveil de Bois Marchand ont, une nouvelle fois, bénéficié de la générosité des membres du personnel d’AfrAsia Bank. Ces derniers ont tous contribué à l’achat d’une paire de chaussures par enfant qu’ils ont eu l’honneur de leur remettre en mains propres. Les enfants étaient bien entendu tous très heureux de ce joli cadeau, qui se voulait aussi être utile pour ces jeunes issus de milieux défavorisés. Un tout grand merci pour la générosité et l’implication constante du staff d’AfrAsia Bank.


4. Lancement de la page Facebook de la GML FONDATION JOSEPH LAGESSE

Ça y est ! C’est officiel ! La page Facebook de la GML Fondation Joseph Lagesse est lancée !

Venez nombreux nous y rejoindre pour suivre régulièrement les activités de la Fondation, accompagnées de photos les illustrant.

A bientôt sur la page GML Fondation Joseph Lagesse !

 


5. GML ENSAM

La GML Fondation Joseph Lagesse a participé activement à l’évènement ‘GML Ensam’en octobre dernier. La marquise, portant fièrement les couleurs de la FJL, était décorée avec l’aide des habitants de Chemin Rail, d’ailleurs représentés sur le stand ainsi que les habitants de Bois Marchand qui exposaient leurs objets artisanaux et productions telles que des condiments et confitures.

Plusieurs animations durant cette journée avaient été organisées pour le bonheur des plus petits et des plus grands : ateliers de bricolage, sessions de sensibilisation au respect de l’environnement par les ONGs Mission Verte et Mauritian Wildlife,  ainsi que par EcoSud entre autre. Les employés de GML ont pu découvrir les projets de la Fondation de manière didactique et pour ceux qui sont venus nous rejoindre sur le stand, des cadeaux faits par les enfants de la Maison Familiale Rurale de l’Ouest ainsi que par le Centre Oasis de Paix leur ont été distribués. D’ailleurs, les représentants d’ ANFEN étaient également présents afin de répondre à toutes les questions des intéressés pour l’inscription de leurs enfants. Une journée de découverte au Parc Marin de Blue Bay a aussi été offerte aux 70 premiers inscrits, en collaboration avec EcoSud.


6. Développement de projets « recyclage » au cœur des préoccupations environnementales de la Fondation

Comment transformer nos déchets en sources de richesse?

Créer en consommant le moins de ressources possibles…  la nouvelle tendance !
Que ce soit dans les écoles, dans des ONGs et autres organisations environnementales et artistiques, à la GML Fondation Joseph Lagesse ou encore chez soi, la création à partir des déchets devient une tendance pour les gens, jeunes et moins jeunes, soucieux de l’avenir de leur environnement.

Les élèves du Centre Oasis de Paix (Adolescent Non Formal Education Network), entre autres, se sont attelés à cette mission durant l’année scolaire : créations de caches pots faits à partir de fond de bouteilles en plastique décorées à la façon Vaco, de bacs à fleur avec des bidons d’eau de 5 litres découpées, des portes stylos à partir de rouleau de papier toilette ou encore de conserves récupérées pour les transformer en portes objets….

Récemment, l’organisation One Future One Planet, après avoir organisé un nettoyage de 2 jours sur l’île aux Bénitiers et récolté près de 500 sacs de déchets triés, dont la moitié de plastiques, a organisé avec des artistes, des ateliers de création à partir des déchets divers récoltés sur l’île.

Dans le cadre de GML ENSAM, la GML Fondation Joseph Lagesse s’y est mise aussi, avec la création de poufs fait à partir de pneus recyclés. C’est simple, pratique, confortable, moderne et écologique ! Toutes les informations pour en fabriquer un sont sur la page Facebook de la GML Fondation Joseph Lagesse. Ces poufs ont été créés grâce à la collaboration d’Orneillia Hector, employée du département Création d’Espace Maison (UBP). Elle y réalise, depuis plus d’un an, des nouveaux objets de décoration à partir des restes de matériaux que l’on pensait inutilisables : contour de miroir, fontaines, caches pots, ... Ceux-ci sont vendus en magasins ou à l’atelier directement.  D’autres objets ont été créés à l’occasion de cet évènement avec les enfants : des cadres de photos à partir de feuilles de magazines et cartonettes, des photophores avec des vieux pots en verre et bouts de tissus et enfin des mobiles avec des fonds de bouteilles décorés.

Dans les projets communautaires de la Fondation, on réutilise aussi les vieux ‘drum’ pour en faire des composteurs et ainsi rendre à la terre ses matières organiques.

Alors, à vos ciseaux, pinceaux, marteaux, et autre matériel ! Et surtout, n’hésitez pas à poster sur la page Facebook de la GML Fondation Joseph Lagesse vos œuvres !


7. Tournage du film « Le Trésor de Rodrigues » avec la Mauritian Wildlife Foundation

Fin octobre, notre Coordinatrice Environnement a accompagné l’équipe de tournage du film destiné à sensibiliser les enfants rodriguais à l’importance des chauves-souris dans leur île. Le projet est financé par la GML Fondation Joseph Lagesse, à travers la Mauritian Wildlife Fondation, qui effectue déjà depuis plus de 2 ans des sessions d’informations dans les écoles et centres communautaires rodriguais.


8. Fête de fin d'année à Bois Marchand

Danses, sketchs et chants étaient au rendez-vous lors du spectacle offert par les enfants du Complexe Educatif de Bois-Marchand, un projet éducatif destiné aux enfants du quartier défavorisé de Bois-Marchand, en périphérie de Port-Louis. Educateurs, visiteurs et les principaux sponsors dont la GML Fondation Joseph Lagesse et AfrAsia Bank, étaient tous présents pour assister à ce spectacle haut en couleur, fruit d’un important suivi auprès de ces enfants venant de milieux souvent difficiles.

Un des groupes d’enfants, tout de blanc vêtu, présentant une danse sur la chanson « Silent Night », un sketch, des danseurs de séga ou encore la « Petite Sirène », l’une des prestations qui sensibilisait sur la pollution de l’environnement illustraient ce tableau haut en couleur qui s’offrait aux yeux des spectateurs.


9. Divali au Centre d'éveil et de développement des jeunes enfants et des parents (CED) a Albion et départ de 2 enfants

La fête du Divali figure parmi les fêtes nationales célébrées en grande pompe au CED. Déjà depuis quelques semaines avant la fête, les enfants font des activités tels que coloriage, créativité, chants, danses… autour de cette fête. Les parents sont aussi invités à participer à cette fête de partage en apportant des gâteaux à partager avec toute la famille du CED.  Pour certains, c’est aussi une occasion, le jour même de la fête, de venir aider à préparer le repas spécial pour les enfants. Le jour J, l’ambiance est différente - les salles sont décorées, les enfants habillés en saris et autres vêtements colorés, les parents aident la cuisinière à la cuisine…. Bref tout est fait pour bien fêter Divali.

Ce jour-là était très particulier pour les enfants et le personnel de la garderie Kids R Kids. Effectivement on fêtait le départ de 2 enfants qui quittaient leurs mamans détenues pour aller vivre chez leur tante et leur grand-mère respectivement. On pouvait être très triste de les voir pour la dernière fois à la garderie et de savoir qu’ils vont être loin de leurs mamans mais de l’autre côté, on était très content de les savoir loin de ce lieu carcéral. Ce moment fort on l’a vécu avec les hautes personnalités de la prison et de la GML Fondation Joseph Lagesse qui en a profité pour remettre un album photo aux enfants et mamans pour immortaliser les bons moments passés ensemble lors d’excursions et d’activités pour changer le quotidien de ces enfants de détenus.


10. Visite du Centre Nauticaz par les enfants de Chemin Rail

Fin du mois de novembre, l’ONG Reef Conservation, en collaboration avec la Fondation, a organisé une sortie découverte de la zone côtière, sa biodiversité et ses écosystèmes. Après avoir observé quelques instants les oiseaux marins avec des jumelles, les enfants se sont dirigés vers les zones humides d’Anse La Raie. Les enfants y ont appris que ces zones sont primordiales pour le bon fonctionnement de la nature mais aussi pour le bien être des hommes. Ces zones sont, entre autres, des zones tampons qui retiennent l’eau en cas de grosse pluie, évitant les inondations et elles sont aussi riches en biodiversité, en y accueillant par exemple les poissons et crustacés juvéniles. Après ces prairies humides, les enfants ont suivi les guides experts dans les mangroves. Les enfants ont pu observer ces arbres très particuliers qui protègent les côtes contre l’érosion et agissent comme pépinière et habitat pour toute une biodiversité insoupçonnée. Enfin, les enfants ont visionné une vidéo sur la reproduction très spéciale des coraux, avant d’aller les observer en mer grâce à un bateau à fond de verre. Les enfants de Chemin Rail sont rentrés avec l’envie de protéger leur patrimoine naturel. Ce travail de la Fondation se poursuivra en 2013 afin que ces enfants deviennent eux aussi un jour les porteurs des valeurs de l’environnement. 


11. Réalisation d'une fresque sur l'environnement marin par les enfants de Chemin Rail

Après être allés découvrir l’environnement marin et côtier au centre Nauticaz de Reef Conservation à Anse La Raie, les enfants de Chemin Rail se sont attelés à peindre une fresque dont le thème principal est celui de l’environnement marin. Les divers écosystèmes tels que les coraux et herbiers y sont représentés. Les jeunes de Chemin Rail sont aujourd’hui fiers de leur travail, avec la fresque exposée au centre de formation de la Fondation.


12. Conférence Entreprenariat et Développement Durable

Notre Coordinatrice Environnement a participé en novembre dernier au Colloque International « Entrepreneuriat et Développement durable », organisé par l’IFE et l’UoM. Elle y a présenté le cas concret de la Communauté de Chemin Rail, avec laquelle la GML Fondation Joseph Lagesse travaille depuis plus de 5 ans. En effet, la Fondation encourage les habitants à se prendre en main, en leur offrant des formations, des sorties éducatives, des sensibilisations sur divers thèmes. Dans ce processus, les rôles de la Fondation sont multiples : susciter l’envie de ces habitants de découvrir et de s’en sortir, éveiller leur curiosité et leur esprit d’innovation en leur mettant en confiance entre autres. Plusieurs échanges durant cette table ronde, ayant pour thème Défis et Stratégies en Entrepreneuriat Durable, ont eu lieu avec les chercheurs universitaires très intéressés sur le cas de cette communauté de squatteurs.


13. Sécurisation, élagage et replantation de 50 plantes endémiques et indigènes pour combattre l'érosion sur les bords de la rive à Chemin Rail

Grâce au don des Bois et Forêts, la Fondation a reçu une cinquantaine de plantes que les habitants se sont empressés de replanter afin de combattre l’érosion grandissante du terrain en bordure de la rivière.


14. Session de sensibilisation par Mission Verte à Chemin Rail

Tout comme la soixantaine d’écoles touchées, les habitants de Chemin Rail ont pu bénéficier d’une séance de sensibilisation sur l’environnement par l’ONG Mission Verte, suivie d’un atelier de création de porte-monnaie fait mains à partir de briques de laits et de jus. Les habitants ainsi que les enfants ont participé avec joie à cet atelier.


15. Mission Verte sensibilise les employés de FTL, GML Management et IBL

Comme pour la dizaine d’autres compagnies de GML ces derniers mois, l’ONG Mission Verte a assuré une session de sensibilisation sur l’environnement au staff de GML Management, d’IBL et de FTL.. Pour rappel, l’outil pédagogique, utilisé par l’animatrice, est un DVD Multimédia, dédié aux écoles, centres communautaires et entreprises et ayant entièrement été pris en charge par la GML Fondation Joseph Lagesse et AfrAsia Bank Ltd. Les employés de ces diverses filiales, tout comme ceux des autres, ont montré un intérêt particulier sur les questions de recyclage et de tri des déchets. De même, après GML ENSAM et l’exposition de poufs réalisés à partir de pneus sous le stand de la Fondation, les idées de création d’objets de décoration qui se sont fait sentir, se réaliseront.


16. Les enfants de Chemin Rail fêtent Noel au LUX Grand Gaube

Pour Noël, les enfants de Chemin Rail ont été conviés à l’Hôtel LUX Grand-Gaube pour réveillonner joyeusement. Cet évènement a été préparé avec soin, les enfants ont fabriqué des cadres photo à partir d’éléments naturels pour  les offrir aux employés de l’hôtel. De plus, les enfants, en collaboration avec le travailleur social de la GML Fondation, ont préparé des chants de Noël à présenter aux 450 personnes employées et aux clients de l’hôtel. Cette  prestation est venue égayer le Réveillon de Noël 2012 à l’hôtel devant un public enchanté. C’était aussi un grand défi pour ces enfants issus de milieux défavorisés d’être les stars, le temps d’une soirée dans un cadre tout à fait à l’opposé de leur quotidien. Déjà aux répétitions, une grande fierté pouvait se lire dans les yeux des parents. Chaque parent s’est d’ailleurs impliqué en confectionnant les costumes des enfants.

C’était également l’occasion de découvrir  4 jeunes talents qui ont chanté en solo. LUX* Grand Gaube avait prévu un cocktail de bienvenue dont un buffet ouvert dans le « Spirit Garden », mettant ces jeunes dans une ambiance festive et décontractée. Cette soirée dans ce cadre enchanteur s’est terminée par les félicitations des clients, des employés et de la Direction de l’hôtel. Les enfants ont passé un agréable moment, notamment avec la rencontre avec d’autres enfants étrangers, des cadeaux  qui leur ont été offerts par l’hôtel et la prise de quelques clichés souvenirs.  Au nom des enfants de Chemin Rail, la GML Fondation Joseph Lagesse tient à remercier tous les employés et la Direction du LUX* Grand Gaube pour cette organisation de qualité.


17. La Coordinatrice Environnement se forme sur les Rapports de Développement Durable

Le développement durable est devenu aujourd’hui une question centrale dans la gestion quotidienne des entreprises dans le monde entier. A l’Ile Maurice, une prise de conscience commence à apparaître,  avec entre autres, le projet Maurice Ile Durable. Chez GML, on a pris conscience de l’importance de l’environnement et du développement durable plus globalement depuis quelques années déjà, avec la mise en place de la Charte GML THINK GREEN. Celle-ci préconise par exemple de se donner des objectifs mesurables dans le but de s’améliorer de manière continue et de réduire les impacts de ses activités sur l’environnement.

Ces objectifs peuvent être aussi rendus officiels dans les rapports de Développement Durable, tels que ceux préconisés par les Guidelines de GRI (www.globalreportinginitiative.org). La Coordinatrice Environnement de la GML FJL a d’ailleurs bénéficié en décembre 2012 d’une formation reconnue par GRI afin d’aider les filiales à s’engager dans le reporting de développement durable. Celui-ci ne prend pas uniquement en considération les questions environnementales mais les deux autres piliers du développement durable (économique et social) de même que d’autres volets tels que la Corruption, les Droits de l’Homme et l’Emploi. De nouvelles perspectives s’ouvrent pour GML avec la mise en place de cette démarche qui devrait être utile aux équipes de management, servant d’outils à intégrer dans les décisions stratégiques et quotidiennes des organisations.


18. Les enfants des Centres D'Eveil fêtent Noël en présence des employés des filiales de GML

La généreuse collaboration du personnel des filiales de GML s’est aussi faite remarquée lors des célébrations de la fête de Noël dans les Centres d’Eveil à travers l’Ile.  Ainsi, les enfants du Centre d’Eveil et de la Crèche de Tranquebar ont eu la grande joie de retrouver un château gonflable dans le jardin du Centre grâce au personnel d’Axys. Afrasia Bank a choisi la plage de Trou aux Biches pour les enfants de Bois Marchand. La fête et la distribution de cadeaux pour les enfants du Centre d’Eveil de Pailles s’étaient organisées sous l’égide de Robert LeMaire, alors que le personnel de la GML Fondation Joseph Lagesse était présent Centre d’Eveil de Souillac pour embellir la journée de ces enfants.


19. L'engagement des clients d'AfrAsia Bank et et la collaboration de la Fondation pour un même combat

Moïse, un petit garçon, âgé de 9 ans vit à Chemin Rail, avec sa famille.  Ils font  partie de la communauté de squatteurs avec laquelle la GML FJL travaille depuis plus de 6 ans.

A la naissance, il est apparu que le bébé avait une malformation congénitale au niveau de son palais, comprenant une fente bilabiale palatine, accompagnée d’un bourgeon proéminant au niveau de la lèvre supérieure. La GML FJL, depuis mai 2008, a offert tous les soins nécessaires aboutissant à trois interventions chirurgicales dans le but de permettre à Moïse de parler et d’être admis à l’école comme tout enfant de son âge .

En novembre 2012, le programme Sponsor A Child établi par Afrasia Bank avec ses clients, est venu s’ajouter aux efforts de la Fondation pour permettre à Moïse de subir une nouvelle intervention chirurgicale pour la fermeture définitive de son palais. L’opération, duré 6 heures, fut un réel succès. Aujourd’hui, Moïse se fait suivre par une orthophoniste pour lui apprendre à articuler correctement et de se défaire de son parler nasillard.  Cette nouvelle prise en charge permet à Moïse de réduireon complexe vis-à-vis de ses camarades ; il intègre désormais facilement les groupes d’enfants de son âge. A la maison, il prend plaisir à rendre service, à aller à la boutique et à aider les autres à réaliser de petits travaux ; et à l’école, il est considéré comme le plus bavard de sa classe malgré quelques difficultés à prononcer correctement certains mots. Ses enseignants le qualifient comme un enfant intelligent ayant la capacité d’apprendre très vite, il est hyper actif et n’attend qu’une chose : s’exprimer comme il se doit !


20. Croisement des Savoirs et des Pratiques : Dépôt du recueil au Président de la République

  L’aboutissement de ce projet, démarré 3 ans de cela, a eu lieu en décembre 2012.  Les objectifs étant d’attirer l’attention sur le vécu de familles en situation de misère et de leur donner la parole, de proposer de nouvelles approches pour combattre la pauvreté à travers des rencontres avec des universitaires.  Ainsi, une délégation  composée de la présidente d’ATD, du chef du département d’études sociales d’ICJM, d’universitaires, d’un représentant d’Ombudsperson for Children, et des familles référentes du projet dont Mme Vidwantee Soomara de Chemin Rail, accompagnée par le travailleur social de la Fondation, s’est rendue au Château du Réduit le 16 décembre dernier.  Le document de travail final sur le projet « Croisements des Savoirs et des Pratiques » a été remis au Président de la République.

Les échanges avec le Président ont porté sur 3 thèmes: le logement, l’éducation et la participation des familles dans les projets sociaux. Les familles, vivant dans des situations de misère, ont été préparées pour prendre la parole sur ces thèmes.  A l’issue de la  rencontre, le dossier final du projet a été remis au Président par le travailleur social de la GML FJL.





Δ haut de page